Photo Scalène/Y.Erdos

Ce Qu'on Doit Faire

Création 2007

projet chorégraphique pour
cinq danseurs
Manuel Chabanis, Youtci Erdos, Sébastien Merlin, Florent Ottello, Violetta Todo Gonzalez

chorégraphie
Youtci Erdos - Manuel Chabanis


Manifestement, la recherche de sa “bonne place”, de cet équilibre fragile entre soi et le monde, entre égocentrisme et altruisme, est affaire de séduction, au sens large du terme.

Comment se plaire en restant présent au monde et comment plaire aux autres sans se perdre.

Nous décidons de placer notre réflexion thématique dans ce contexte particulier de la notion de séduction. Nous choisissons d’articuler la dramaturgie de la pièce autour d’une structure narrative relativement archétypique de cette problématique de la séduction, à savoir :

acte 1 : le désir
acte 2 : l’espoir
acte 3 : le dépit
acte 4 : la rancune
acte 5 : l’apaisement


ce qu’on doit faire pour être bien
ce qu’on doit faire pour aller mieux
ce qu’on doit faire pour s’intégrer
ce qu’on doit faire pour être avec les autres
ce qu’on doit faire pour respecter les règles
ce qu’on doit faire pour son épanouissement personnel
ce qu’on doit faire pour se respecter
ce qu’on doit faire pour exister
ce qu’on doit faire …

Dans un monde de virtualité, de crises identitaires où la réalité humaine bascule inexorablement vers un simulacre de vie intelligente, ou le libre arbitre cède progressivement la place à un coaching généralisé, des êtres encore humains s’agitent et se débattent pour prendre leur place, pour se supporter, pour se plaire, pour s’aimer, pour vivre une vie dont on peut espérer qu’elle leur appartient encore, pour peut être respecter une promesse faite aux enfants qu’ils étaient.

Entre bien être personnel et contraintes sociales, entre désir de liberté et contingences économiques, entre éducation et faux prophètes, entre formation et formatage, entre le désir d’exister par soi-même et celui de faire partie du monde, entre le cœur et la raison, entre la tête et les jambes ; comment le corps peut-il nous raconter ce déchirement, cet impossible équilibre, cette utopique harmonie.


ve 18 et sa 19/01/08 à 20h à l'Odyssée d'Eybens (38/F)

étape de travail n°1 : ve 06/04/07 à 15h à l'Esplanade Opéra de St Etienne (42/F)
étape de travail n°
2 : ve 13/04/07 à 15h à MC2 Grenoble
(38/F)
étape de travail n°
3 : ve 15/05/07 à 15h au CCN / Ballet du Rhin à Mulhouse
(68/F)

étape de travail n°4 : 9/07/07 à 18h30 et 10/07/07 à 20h au festival Question de danse, questions d'artistes/studio Kelemenis - dans le cadre du festival de Marseille (13/F)
étape de travail n°5 : 19/10/07 à 20h - Théâtre Sévelin 36 Lausanne (CH)
étape de travail n°6 : 26/10/07 à 16h - à destination des professionnels - Pacifique/CDC Grenoble (38/F)

répétition publique : me 16/01/08 à l'Odyssée à Eybens (38/F)

Soutiens : DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Conseil Général de l’Isère, ville de Grenoble
Coproductions
: CCN / Ballet de Rhin - B. d'At dans le cadre de l'accueil-studio 07, l'Odyssée à Eybens
Partenaires
: Théâtre Sévelin 36 / Cie P. Saire à Lausanne (CH) (résidence de création)
Remerciements
: Esplanade - Opéra de St Etienne (42), MC2 Grenoble (38), CCN de Grenoble/JC Gallotta (38), l'Odyssée à Eybens (38), Pacifique à Grenoble (38)