Les désaXéS

Création 2005

chorégraphie
Youtci Erdos
Manuel Chabanis

avec la collaboration des danseurs

pièce chorégraphique pour
quatre danseurs
Manuel Chabanis
Youtci Erdos
Mychel Lecoq
Johanna Moaligou

un physicien

Dominique Rauly


Dominique Rauly
Il a suivi un parcours universitaire dans le domaine des sciences et techniques et de l'électronique, jusqu'en 1982, année où il soutient à Grenoble une thèse de doctorat en spécialité Physique-électronique (étude de composants hautes fréquences innovants formés d'un assemblage de matériaux ferrites et semiconducteurs). La même année, il intègre l'Université Joseph Fourier comme assistant à l'Institut Universitaire de Technologie (recherche sur les composants optiques et micro ondes et enseignant en électronique au département génie électrique).
Il obtient en 1988 un poste de Maître de Conférence au département Génie Thermique et Energie de l’IUT de Montluçon. Il effectue alors une recherche sur la modélisation de l'échauffement dans les composants électroniques rapides. Du chaud au froid la distance est courte, et cette nouvelle expérience l'amène à s'intéresser aux effets des basses températures. Il obtient en 1994 un poste d'enseignant chercheur à l'UJF et au Centre de Recherche sur les Très Basses Températures à Grenoble (CNRS), où il travaille sur l'étude de la dynamique des vortex dans les supraconducteurs, plutôt comme expérimentateur.
Cette activité n'exclut pas, voire favorise, un certain questionnement sur le corps et sur l'humain. Ainsi il suit parallèlement depuis deux ans une formation sur une méthode de thérapie manuelle.

Mychel Lecoq
Formation de danse à Paris à partir de 1979
Depuis 1981, date à laquelle il intègre la Cie Maguy Marin pour la création de “May-B”, il est danseur permanent de cette Cie et participe à toute les créations de la chorégraphe Maguy Marin et ce jusqu’en 2000.
Depuis juillet 2000, il a participé à de nombreuses créations avec des Cies différentes :
“Bombyx Mori”, chorégraphie Delphine Gaud, Cie la Trisande - Biennale de la Danse de Lyon (2000) et “Liber Mundi” - Maison de la Danse de Lyon (2003) ; “Bribes” Cie Sisyphe Heureux, Muriel et Haïm Adri (2001) ; “Marin” de F.Pessoa, mise en scène Flavio Polizzy - Roy Hart Théâtre (2002) ; “Aum à Hommes”, chorégraphie Laurent Soubise, Cie Anou Skan (2002) ; “A Table”, spectacle-concert avec le groupe Chef-Menteur (2003) ; “Ogre”, spectacle de la Cie Le Dérailleur (2003) ; “Qui sème les cailloux...” de la Cie A Petits Pas - spectacle jeune public

Johanna Moaligou
A l’issue d’une formation en danse contemporaine aux CDC de Toulouse (2002) , CNSMD de Lyon (1998/2000) et CNR de Grenoble (1997/98), elle participe à un projet vidéo-danse de Dominique Boivin et Pierre Garbolino et une création de Viviane Serry.
Depuis 2003 elle travaille avec Cécile Laloy - Cie l’ALS - “Revenez Dimanche“ , “Tarzan & Jane”, “jouée” et un solo “Jane” pour lequel elle est lauréate du concours SoloMio (Scène Nationale d’Albi) ; à une création collective danse et cirque “Mireille, Jean Michel et les autres” (Aubervilliers, Toulouse, Bugeat). En 2004 elle participe à une pièce de Théâtre dansée “j’ai tout oublié” mise en scène Laura Desprein/Zig Zag Compagnie (Lyon) avant d’intégrer la Cie Scalène (Y. Erdos/M. Chabanis) pour la création de “L’oubli”.

Soutiens : DRAC Rhône-Alpes, Région Rhône-Alpes, Conseil Général de l’Isère,commune de Crolles, ADAMI.
Co-productions :
Hexagone/scène nationale de Meylan, Espace Paul Jargot, Cie Scalène, CCSTI.
Partenaires :
CNRS, UJF, Maison de la Musique de Meylan
Remerciements
(prêt de studios) : MC2 Grenoble, Théâtre des Aires (Die/26), Cie DIT / R. Seyfried

Création dans le cadre de l'Année Mondiale de la Physique 05