some dance to…

création 2014 - cie scalène
pour 4 danseurs

spectacle tout public à partir de 8 ans - durée : 1h10

Image Studio Desperado

Vidéo

 

chorégraphie
Youtci Erdos

note d'intention

Some dance to…
Certains dansent pour se souvenir…
Certains dansent pour oublier, pour célébrer, pour s’amuser, pour être ensemble, pour sortir de soi, pour draguer, pour vivre,
pour se souvenir… la chanson disait « some dance to remember, some dance to forget… »
Pourquoi danse-t-on ? Les raisons sont multiples, évidentes ou pas, interdépendantes, ou pas et pas nécessairement
déconnectées les unes des autres… au final, sans doute, un rapport entre soi et le monde, concret ou fantasmé.
Le fantasme, ce qui est hors de soi, le souvenir/l’oubli (ou son refus), entrer en communion, même virtuelle avec l’autre.
La danse reste-t-elle charnelle ? Quelle est la substance de leurs «effleurements» ?


Image I. Ginzburg murblanc.org
Equipe artistique et complices :

Danseurs : Clint Lutes, Killian Madeleine, Anouk Viale, Thalia Ziliotis

Musique : Manuel Chabanis, Howie B., Eagles

Arrangements : Manuel Chabanis

Lumières : Julien Menut

réflexions : Deux sources d'inspiration sous-tendent cette création :

- le rapport, dialogue, (ou pas) entre la danse au sens commun et la danse contemporaine. Pourquoi, pour qui, comment on danse ?

- la trace de nos danses dans des films en super 8 et 8mm des années 1955 à 75. Nous allons “traquer” les moments de danse dans d’anciens films en super 8 et 8mm collectés durant les temps de résidence, saisir ces instantanés de danse et les mettre en dialogue avec notre danse, contemporaine et sensible. Ces années ont été synonymes de confiance en un avenir ouvert, d'insousciance (chaque film déjà visionné en témoigne).

Au même titre que vont se frotter danse contemporaine et danse au sens commun, où une parait plus abstraite et l'autre plus légère, nous allons observer la différence entre notre époque actuelle et celle de ces années "les 30 glorieuses".

Dans nos corps, qu'est-ce qui a changé ?... notre pensée certainement, mais ne nous resterait-il pas un héritage d'insouciance ?

Une danse empreinte de sensibilité(s), issue de nos souvenirs, de nos fêtes, parfois comme un exutoire, parfois comme un souffle... léger

appel à collecte

Pour le projet Some Dance To…, la Cie Scalène fait un Appel à collecte de film 8mm et Super 8.
Comment : basé sur un principe d’échange, les bobines seront numérisées et rendues avec la version numérique, en échange du droit d’utiliser les
images dans le spectacle Some Dance To… et / ou les expositions attenantes.
Pourquoi :Youtci Erdos récupèrera ensuite les images dansée trouvées dans vos images, qui seront source d’inspiration de la création Some Dance To… Au-delà de l’apport que cela amène à la création, il s’agit véritablement de préserver et rendre accessibles ces images, ces films qui constituent une mémoire individuelle et collective.
Où : Après avoir pris contact avec Youtci Erdos : cie.scalene@cie-scalene.com, vous pouvez déposer les bobines à l’intention de la Cie Scalène à Amphibia Le Théâtre

calendrier

• Résidence du 4 au 11 avril 2013 + Presk’îles le 11 avril 2013 à 18h00 - présentation de la première étape de travail de
"Some dance to..."
• A compter de septembre 2013, résidence à l'Amphibia / Mont de Lans avec une convention Conseil Général de l'Isère
pour 3 ans. Travail de création artistique (Some dance to..., performances interdisciplinaires) et ateliers de
sensibilisation en coordination avec les établissements scolaires, les associations culturelles et sportives, les
manifestations culturelles... sur le territoire de l'Oisans
• Résidence de création à Lisbonne : du 8 au 14 septembre 2013 + présentation publique de fin de résidence autour de la
création "Some dance to..."
• Pacifique I CDC Grenoble : résidence du 16 au 27 septembre 2013 + étape de travail publique le 27 septembre 2013 de
"Some dance to..."
• Résidence vidéo du 28/10 au 2/11/13 à l'Espace Paul Jargot / Crolles
• Résidence du 10 au 16/03/14 avec présentation d'étape de travail à l'Espace Paul Jargot / Crolles
• Résidence du 15 au 29 novembre 2013 à Amphibia / Mont de Lans
• Résidence de création du 10 au 15 mars 2014 à l'Espace Paul Jargot / Crolles + présentation publique de fin de
résidence le 15/03/14
• Résidence de création du 19 au 24 mai 2014 à Amphibia / Mont de Lans
• Résidence de création du 7 au 12 juillet 2014 à Amphibia / Mont de Lans
• Résidence de création du 6 au 19 octobre 2014 à Amphibia / Mont de Lans
Création de Some dance to à Amphibia / Les 2 Alpes les 17 et 18 octobre 2014
• Spectacle 14 et 15 janvier 2015 à L'Heure Bleue / Saint Martin d'Hères
• Spectacle 2 avril 2015 au Festival Chaos Danse / Villeurbanne
• Spectacle 18 avril 2015 au Festival Appel d'Air / Dieulefit

Partenaires : Ministère de la Culture et de la Communication, Région Rhône-Alpes, Conseil Général de l'Isère - Direction de la Culture et du Patrimoine et Direction territoriale de l'Oisans, Communauté de Communes de l’Oisans, Ville de Grenoble, Institut Français, Amphibia - Le Théâtre aux 2 Alpes, Ville de Mont de Lans, Espace Paul Jargot à Crolles.
Résidences et autres soutiens : Le Pacifique I CDC Grenoble (apport en industrie), CCN de Grenoble / JC Gallotta, Cie CIM / Vo’Arte dans le cadre du réseau européen Studiotrade (Portugal)